L’acné de grossesse: causes et traitements.

Selon certaines recherches, près d’une femme sur deux est atteinte par les acnés pendant la période de grossesse. Ceci est dû par la production excessive d’hormones d’où la modification de la sécrétion de certaines hormones sexuelles, ce qui introduit le déséquilibre dans la production du sébum. Comment guérir de ces acnés de grossesse ?

Quelles en sont les causes ?

 

À la grossesse, de nombreuses femmes sont touchées par ce problème d’acnés. Même si ces dernières apparaissent surtout chez les adolescents à cause de l’excès de sécrétion du sébum et de sa rétention, elles sévissent aussi chez ces femmes qui portent en leur sein de futurs êtres humains. Les acnés femme enceinte se présentent comme des points noirs, des points rouges, des kystes sur le visage, mais chez certaines femmes, sur le dos, sur le buste et parfois, on note l’apparition des comédons sur les seins.

 

Lorsque ces acnés apparaissent sur votre visage, ne paniquez surtout pas. En réalité, lorsque vous êtes enceinte, votre corps subit de nombreuses modifications, surtout en ce qui concerne la production des hormones. La sécrétion d’œstrogène et de progestérone est modifiée et donc on assiste à une production excessive du sébum qui se loge dans l’épiderme. Le sébum, en très grande quantité, est la cause de ces acnés chez les femmes enceintes.

 

Quelques conseils pratiques

 

L’une des premières choses à faire pour se débarrasser des acnés en tant que femme enceinte est d’adopter une bonne hygiène de vie pendant toute la période de grossesse afin d’éviter une prolifération de ces boutons. Ceci implique une bonne hygiène alimentaire dépourvue des gras qui peuvent être des facteurs de prolifération. Ensuite, la femme enceinte devra éviter de percer les boutons au risque de se faire infecter. Les masques et gommages ne sont pas les bienvenus afin de ne pas risquer d’agresser la peau. En addition, une vie sans stress serait idéale pour empêcher la production de ces acnés. Enfin, si vous pouvez, investissez dans les fluides non comédogènes.

 

Les solutions médicamenteuses

 

Dans tous les cas d’acnés, l’automédication n’est pas conseillée et surtout dans le cas des acnés de grossesse parce que la vie de l’enfant pourra être mise en danger. Il faut alors consulter un médecin qui vous donnera le bon traitement. Le plus souvent, lors d’un suivi médical, un traitement à base de l’érythromycine et du zinc est proposé à la femme afin de la soulager. Ce traitement connaît du succès chez certaines futures mamans, mais n’aboutit pas chez d’autres. Dans ce dernier cas, il est préférable de prendre son mal en patience et d’attendre la fin de la grossesse avant de continuer le traitement. Le plus grand défi, c’est qu’en utilisant ces solutions médicamenteuses, elles pourraient participer à l’inhibition du développement du fœtus. En outre, dans certaines cultures, certaines femmes se tournent vers les techniques de grand-mère comme l’utilisation des huiles essentielles, de l’argile et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *